Mise à jour du fil d’actualités Facebook : comment réagir ?

Grand changement dans le fil d’actualité Facebook: son nouvel algorithme privilégiera désormais les publications des amis, famille et groupes, laissant moins de place aux pages publiques. Les marques, entreprises et médias verront ainsi leur reach, le temps passé sur leurs publications et leur trafic réduits. De plus, les pages suscitant peu d’engagement seront davantage pénalisées.

Pourquoi ce changement ?

Selon Facebook, une utilisation active des réseaux sociaux, en interagissant avec les personnes qui nous sont importantes, est bon pour le bien-être des utilisateurs. A contrario, une utilisation passive, en regardant des vidéos ou en lisant des articles, aussi intéressants soient-ils, peut être nuisible. Selon Marc Zuckerberg, le but serait “d’avoir des interactions plus significatives” et ainsi optimiser le fil d’actualité pour améliorer l’expérience utilisateur.

C’est pourquoi, depuis quelques années, Facebook suit une stratégie visant à privilégier peu à peu la famille et les amis par rapport aux médias et marques dans le fil d’actualité. En conséquence, la part du trafic généré par les médias sur Facebook a diminué, les poussant alors à investir dans du contenu sponsorisé. Facebook a même lancé un test dans 6 pays, comme la Serbie ou le Sri Lanka, où tout le contenu non-sponsorisé publié par des médias et marques a été retiré du fil d’actualité des utilisateurs. Résultat, l’engagement de ceux-ci a chuté entre 60% et 80%. Heureusement, dans ce cas-ci, le changement ne devrait pas être si radical.

Comment garder votre visibilité auprès de vos fans ?

Pas de panique, il vous reste toujours une chance de garder votre visibilité dans le fil d’actualité de vos abonnés sans devoir payer pour sponsoriser votre contenu.

La meilleure solution est de susciter un engagement naturel de qualité entre les utilisateurs. En effet, Facebook privilégiera les contenus publics qui suscitent des interactions entre les utilisateurs. Attention, on parle bien ici d’interactions naturelles, l’engagement artificiel du style “tag ton meilleur ami”, “aime ceci si tu es un fan d’Harry Potter” ou encore “partage pour tenter de gagner un voyage à Paris” est pénalisé par Facebook depuis le mois de décembre (voir captures d’écran ci-dessous).

Appels aux votes, aux réactions et au partage

Appels à taguer et à commenter

 

Alors comment susciter de l’engagement naturel entre les utilisateurs ?

Il y a bien des façons de pousser au partage et à la rédaction de commentaires sur vos publications. L’essentiel est de créer un contenu unique, pertinent et qui suscitera l’intérêt des utilisateurs.

Les techniques d’engagement tels que des tests, sondages ou jeux-concours, marcheront toujours, si celles-ci sont de qualité. Ne vous contentez pas d’inciter les utilisateurs à commenter votre publication. Lancez des campagnes originales qui intéressent vos utilisateurs et qui les poussent naturellement à cliquer et à se diriger vers votre site :

Mise à jour du fil d'actualités Facebook : publication de la campagne isilines Mise à jour du fil d'actualités Facebook : campagne isilines

Par exemple, la campagne d’Isilines ci-dessus propose aux utilisateurs de jouer chaque jour à un jackpot pour tenter de gagner des cadeaux et leur permet de générer du trafic sur leur page au quotidien.

 Mise à jour du fil d'actualités Facebook : publication campagne Planet ParfumMise à jour du fil d'actualités Facebook : campagne Planet Parfum

Planet Parfum propose un concours pour tenter de gagner ses produits via un jeu de mémoire.

Enfin, n’oubliez pas de bien segmenter vos publications. Une publication qui apparaît sur le fil d’actualités n’est utile que si elle retient l’attention des utilisateurs… et donc, qu’elle est correctement ciblée. Des campagnes interactives vous permettront d’engager votre audience tout en collectant les données nécessaires à votre segmentation. Une pierre, deux coups…

Encore mieux : ne plus devoir dépendre de Facebook pour atteindre votre cible

Malgré tout, les pages Facebook continuent à voir leur portée (reach) organique baisser. Afin de reprendre le contrôle et de ne plus dépendre de Facebook pour toucher la bonne audience, il est important de vous créer votre propre base de données

La bonne nouvelle : ces campagnes interactives vous seront également très utiles pour collecter des données et, au fur et à mesure, segmenter vos profils via des formulaires d’identification ou grâce aux réponses des participants à vos campagnes. Vous pourrez ensuite utiliser vos nouveaux segments pour envoyer des e-mails ciblés, par exemple.

 

 

qualifio

Qu’est-ce que Qualifio ?

Qualifio est la plateforme de référence dans le marketing interactif et la collecte de données. Elle vous permet de créer et de publier facilement des contenus viraux (quiz, jeux-concours, enquêtes et 50+ autres formats) sur tous vos canaux.En savoir plus